Qu’est-ce que le prêt immobilier modulable

La modulation d’un prêt immobilier constitue un facteur plutôt d’importance, que l’accédant à la propriété tend à laisser de côté pendant la négociation avec son banquier. Le prêt immobilier modulable donne l’occasion à l’emprunteur de faire augmenter ses remboursements jusqu’à un certain niveau, puis de les ramener au montant de départ à volonté. Certains contrats permettent même de minimiser les échéances suffisamment, limitée dans le temps. Ces facilités se montreront appréciées en période fastes ou difficile.

Le prêt immobilier modulable permettant d’augmenter ses mensualités

Les banques peuvent offrir à leurs clients un prêt immobilier modulable, permettant au moins une hausse de 50 % des remboursements. Bien entendu cette facilité n’est pas intéressant pour le prêteur, car cela représente un manque à gagner dans le temps. Heureusement pour le consommateur, les établissements financiers sont obligés d’accorder ces conditions s’ils veulent rester à la hauteur de leurs concurrents.

Pourquoi aurait-on envie d’augmenter les remboursements de notre crédit immobilier ? Parce que notre capacité financière s’est améliorée, et que l’on pourrait aujourd’hui rembourser notre crédit immobilier plus vite, afin de payer moins d’intérêts. Par contre si l’on verse une somme disponible directement dans la dette immobilière d’un seul tenant, on s’expose à des pénalités de remboursement anticipé. Si par contre on utilise cette somme tous les mois au travers de mensualités augmentées, on ne paiera pas d’indemnités.

Comment négocier un prêt immobilier modulable

La modulation de votre immobilier ne doit pas vous faire oublier le taux nominal. Un organisme de crédit pourrait être tenté de proposer à ses clients une formule sans ou avec peu de modulation, et une autre incluant une véritable modularité des mensualités avec un taux nominal plus élevé. En négociant bien, vous devriez obtenir un prêt immobilier modulable à taux intéressant.

La modularité des échéances d’un prêt immobilier se négocie. N’hésitez pas à demander à votre banque d’ajouter des clauses vous permettant d’augmenter ou de diminuer vos mensualités en fonction des événements. Pour certains courtiers, le prêt non-modulable est à éviter.

La modulation de votre prêt immobilier en baissant les échéances

Si les échéances d’un prêt immobilier peuvent être abaissées sur simple demande de l’emprunteur, ce dernier doit calculer combien cela va lui coûter. Diminuer vos échéances peut signifier vous faire rembourser moins de capital et continuer à vous faire payer autant d’intérêts. Si au contraire on diminue le montant des intérêts, on va forcément vous facturer cette facilité par la suite. Avant de mettre en marche la modulation de votre prêt immobilier à la baisse, il est utile de savoir combien cela va vous coûter.

Depuis toujours, certaines banques offrent aux emprunteurs une modulation de leur prêt immobilier, afin qu’ils puissent diminuer leurs échéances. Cependant, le prêteur fixe une limite exprimée en termes de pourcentage et en termes de temps. Par exemple, le montant de l’échéance ne pourra pas descendre de plus de 50 %. L’emprunteur pourrait ne disposer que de deux ans pour retourner à son niveau de paiement initial. Cependant même avec ces restrictions, le prêt immobilier modulable à la baisse sera fort apprécié en temps de crise.

Qu’est-ce que le crédit à la consommation ?
Quels sont les risques du prêt relais ?