Bien choisir : un investissement locatif saisonnier, meublé classique ou vide ?

L’investissement immobilier a toujours été considéré comme la meilleure manière de garantir l’avenir. C’est un excellent moyen pour protéger vos épargnes et pour les fructifier. Parmi les modes d’exploitation, investissement locatif saisonnier ou annuel, meublé classique ou vide, lequel est le plus avantageux ?

Entre la location meublée et la location vide, que choisir ?

Vous pouvez louer votre immeuble de deux façons, il peut être meublé classique ou vide. Si vous optez pour la location d’un immeuble vide, appelée aussi location nue, vous serez uniquement tenu de livrer le local. Le locataire se charge de le rendre habitable. Par conséquent, vous faites des économies sur les coûts de préparation du bien immobilier. Toutefois, vous serez soumis au régime des revenus fonciers. En location meublée classique, vous assurez que le local dispose de tout le nécessaire pour accueillir le locataire. Quand ce dernier viendra se loger, il ne devra avoir à apporter que ses effets personnels et les consommables. Ainsi, il vous incombe d’installer les meubles, les appareils électroménagers et la vaisselle. Certes, le coût de cette deuxième option est plus important, mais en contrepartie vous pouvez demander un loyer plus conséquent et ce loyer est considéré comme un revenu des Bénéfices Industriels et Commerciaux ou BIC.

Les raisons d’opter pour la location saisonnière

Dans certaines conditions, l’investissement locatif saisonnier se révèle être un mode de location très profitable. Si votre bien immobilier est localisé dans une région touristique, ce mode de location est le plus adapté. Cela vous permet de gagner beaucoup en ne louant la maison que sur une partie de l’année. Toutefois, la concurrence sur l’investissement locatif saisonnier est assez féroce. Il faut donc rendre votre local le plus compétitif possible. Vous devez miser sur une décoration attractive et adaptée, n’hésitez pas à contacter un professionnel de la décoration intérieure. De plus, la communication ne devra pas être en reste, il faudra toucher le maximum de canaux : site web, réseaux sociaux, blogs spécialisés, bouche-à-oreille, etc. Même si tout cela semble occasionner un coût important, rassurez-vous le jeu en vaut la chandelle.

Dans quels cas choisir la location à l’année ?

Si votre immeuble se trouve dans un bassin d’emplois dynamiques, l’investissement locatif saisonnier n’est plus adapté, il faut passer à la location annuelle. Ce type de location convient pour les locataires qui veulent rester longtemps, les étudiants et les salariés qui travaillent à proximité. Si vos cibles sont les salariés et les étudiants, une location meublée est conseillée. Elle donne lieu à des contrats d’un an renouvelable, et même de 9 mois pour les étudiants. Cependant, si vos locataires prévoient un long séjour, supérieur à une année, la location vide se révélera très rentable.

Savoir choisir tout seul votre garantie emprunteur
Pourquoi une assurance crédit en ligne